Deux universités belges décernent le doctorat honoris causa à la Présidente de l’IVD

249

L’Université Libre de Bruxelles (ULB) ainsi que la Vrije Universiteit Brussel (VUB) ont décerné à Sihem Bensedrine le titre de Docteur Honoris Causa.

Lors de la cérémonie de remise de la distinction le 3 mai, le Professeur Eric Corijn philosophe de la culture et sociologue, a déclaré : « La Tunisie est aujourd’hui le seul reliquat démocratique du printemps arabe. Mais la transition vers une démocratie stable n’est pas facile… La réforme nécessaire de l’appareil d’Etat, et surtout de la police, rencontre de nombreuses résistances… Madame Sihem Bensedrine est une héroïne de la lutte en cours pour la démocratie, la liberté de la presse et les droits de l’homme…Madame Bensedrine mérite de devenir Docteur Honoris Causa de nos Universités Libres de Bruxelles. Parce qu’elle symbolise dans la vie réelle l’inspiration essentielle de notre mission académique.

C’est aussi un message à l’Union européenne, à ses États membres et à nos propres autorités… Il n’y a pas assez de campagnes pour soutenir les transitions démocratiques qui ont besoin d’aide et d’investissements dans l’activité économique, la fonction publique, la culture et l’éducation. La démocratie n’est jamais établie, elle doit être faite tous les jours. Que ce prix inspire également la conscience civique et la responsabilité. La cause de la démocratie, des droits de l’homme et de la liberté a besoin de notre soutien, non seulement dans les paroles, mais aussi dans les actes.

Sihem, c’est un grand honneur pour moi de pouvoir être votre “Proximus” dans cette cérémonie et je suis reconnaissant envers nos universités de la libre pensée de vous mettre dans cette longue lignée de Docteurs Honoris Causa qui comporte Nelson Mandela , Salvador Allende, Simone Veil, Nawal El Saadawi, Angela Davis et en derniers Christiane Taubira et Ken Loach. Félicitations »